Avis aux parents : la qualité de votre retraite pourrait dépendre de la façon dont vous utilisez votre RPC

Demandez à n’importe quel parent à la maison : il vous dira qu’il s’agit d’un emploi à temps plein, sinon plus! Les parents qui se consacrent à leurs jeunes enfants doivent parfois réduire leurs disponibilités, voire quitter le marché du travail. Une telle décision a bien sûr des conséquences sur leur revenu, de même que sur leur capacité à cotiser au Régime de pensions du Canada (RPC). Ceci étant dit, la qualité de leur retraite ne devrait pas en être affectée.

En raison de la clause pour élever des enfants, une disposition peu connue du RPC, vous pouvez exclure du calcul de votre pension les années pendant lesquelles vos gains ont été faibles (ou nuls). Cette disposition, qui pourrait vous permettre de mettre de l’argent de côté pour vos vieux jours, s’applique aux périodes pendant lesquelles vous éleviez, en tant que principal responsable, vos enfants de moins de sept ans.

Or, pour en bénéficier, vous devez en faire la demande. Le formulaire Demande de pension de retraite dans le cadre du Régime de pensions du Canada comporte une section traitant de la clause pour élever des enfants (section 11A). Si vous recevez déjà des prestations du RPC, vous devrez remplir le formulaire Demande – Clause pour élever des enfants. Cette clause protégera la valeur de vos prestations pour les périodes pendant lesquelles vos gains ont été réduits, ce qui vous permettra d’obtenir le montant le plus élevé possible. Mais ce n’est pas tout! La clause est rétroactive et pourrait aussi vous aider à satisfaire aux exigences d’admissibilité à des prestations d’invalidité du RPC, si vous en avez besoin. Advenant votre décès, elle pourrait également permettre à votre succession et à vos survivants d’avoir droit à des prestations.

Conditions d’admissibilité

  1. Vous avez arrêté de travailler ou votre revenu était plus faible alors que vous étiez le principal responsable d’un enfant à charge de moins de sept ans né après le mois de décembre 1958 (à noter que l’un ou l’autre des parents peut demander que la clause soit appliquée).
  2. Vous étiez admissible à l’allocation familiale ou à la Prestation fiscale canadienne pour enfants.

Quelle est la procédure pour présenter une demande?

Vous devez fournir les documents suivants pour chacun de vos enfants : Le nom, la date de naissance et le numéro d’assurance sociale de l’enfant, ou encore son certificat de naissance (l’original ou une copie certifiée).

À quel moment dois-je présenter ma demande?

Lorsque vous présentez une demande de prestations du RPC.

Parmi les autres clauses qui protègent vos prestations, mentionnons l’exclusion pour invalidité et l’exclusion 65 ans et plus. Connaître les facteurs qui influent sur le montant de vos prestations mensuelles du RPC et sur le montant auquel vous pouvez vous attendre fait partie intégrante d’une bonne planification de vos revenus de retraite. De plus, évitez de compter exclusivement sur les sources de revenus publiques pour financer votre retraite. Misez le plus tôt possible sur des outils d’épargne fiscalement avantageux comme le régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ou le compte d’épargne libre d’impôt (CELI); vous aurez ainsi plus de chances de maintenir votre train de vie.

Note aux résidents du Québec

Le RPC est actif partout au Canada, sauf au Québec, où le RRQ offre des avantages similaires. Le RPC et le RRQ travaillent ensemble pour faire en sorte que tous les cotisants soient protégés, peu importe où ils habitent. Formulaire de demande RRQ.

Votre partenaire pour la planification de votre revenu de retraite

S’occuper de jeunes enfants représente un défi de tous les instants, ainsi qu’un emploi à temps plein. Il se peut que toutes vos préoccupations vous empêchent d’y voir clair. Nous sommes là pour vous aider. Renseignez-vous sur la gestion de vos sources de revenus de retraite et sur la façon de tirer le maximum du RPC en communiquant avec nous dès aujourd’hui.

 

iA Valeurs mobilières est une marque de commerce et un autre nom sous lequel l’Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc. exerce ses activités. Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc. est membre du Fonds canadien de protection des épargnants et de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières.