Les différences de la planification de la retraite au féminin

Bien que de nombreux obstacles liés au genre aient été éliminés au fil des ans, au moins un d’entre eux existe toujours : les femmes ont moins d’argent en prévision de la retraite que les hommes. Un sondage a récemment rapporté que 25 % des Canadiennes ont fait moins de cotisations en vue de leur retraite que leur époux.1 Le même sondage a souligné que la satisfaction des besoins financiers futurs est une plus grande source de préoccupation pour les femmes que pour les hommes et que les femmes ne se sentent pas aussi bien préparées à la retraite. Effectivement, des recherches indiquent que moins de femmes que d’hommes ont un plan de retraite formel (22 % par rapport à 32 %, respectivement), tandis que 43 % des femmes de 55 ans et plus ont répondu qu’elles n’ont aucun plan.2

Historiquement, la responsabilité financière du ménage revenait aux hommes, mais les relations hommes-femmes n’expliquent pas à elles seules le déficit d’épargne-retraite. Il y a des raisons systématiques qui expliquent pourquoi les femmes accusent un certain retard par rapport aux hommes dans la préparation d’un bas de laine en vue de la retraite.

Espérance de vie plus longue
En moyenne, les femmes vivent quatre ans de plus que les hommes.3 En conséquence, leur argent doit leur durer plus longtemps. Les femmes qui sous-estiment leur espérance de vie peuvent faire des projections de revenu de retraite erronées, et donc être susceptibles de manquer d’argent.

Revenu moins élevé
L’écart salarial hommes-femmes persiste : les femmes ont un revenu moyen de 0,87 $ pour chaque dollar gagné par un homme4, ce qui limite la somme disponible pour l’épargne à long terme dont les femmes disposent et implique qu’elles doivent utiliser plus rigoureusement les fonds qu’elles détiennent.

Plus de prestations de soins
En plus de gagner un revenu moins élevé, les femmes passent généralement moins de temps à l’emploi. Elles sont encore celles qui ont tendance à rester à la maison pour s’occuper de personnes à charge, notamment les enfants et les parents vieillissants. En conséquence, elles disposent de moins de temps pour gagner assez d’argent en vue d’assurer leur subsistance à long terme.

Célibat
Que ce soit en raison du divorce, du veuvage ou par choix, le nombre de femmes aînées célibataires augmente. Parmi les Canadiens âgés de 85 ans ou plus, il y a un ratio de près de deux femmes pour chaque homme.5 Ainsi, la majorité des femmes assumeront l’entière responsabilité de leurs finances à un moment de leur vie. En tant que personne célibataire, le coût de la vie peut être plus cher sans quelqu’un à qui se fier ou quelqu’un avec qui partager les dépenses. Disposer de revenus suffisants est d’autant plus important lorsque vous êtes seul.

Mieux planifier pour un meilleur avenir
Les femmes sont placées devant des défis et des possibilités uniques, et peuvent assurer leur bien-être futur au moyen d’une planification de la retraite adéquate. L’établissement d’un plan permet aux femmes :

  • de mieux connaître leur situation personnelle, de mieux maîtriser les questions financières et ainsi de gagner en confiance
  • de demeurer sur la bonne voie en vue d’atteindre leurs objectifs à court et à long terme grâce à une stratégie budgétaire qui tient compte des dépenses et des placements
  • de tirer parti d’une approche globale et d’une vision d’ensemble de leur situation financière

Une bonne planification et une collaboration avec un conseiller en placement chevronné permettent aux femmes de prévenir les risques qui leur sont propres et de transformer leur crainte de l’avenir en tranquillité d’esprit. À titre de société de gestion de patrimoine de premier plan soutenue par l’un des plus grands réseaux de conseillers indépendants au Canada, iA Valeurs mobilières comprend les besoins uniques des femmes en matière de planification de retraite.

Pour savoir comment nous pouvons vous aider, communiquez avec nous pour discuter avec l’un de nos conseillers en placement.

1https://www.hsbc.ca/content/dam/hsbc/ca/investing-and-retiring/investments/hsbc-ca__investments__women-in-retirement--fr.pdf

2https://www.newswire.ca/fr/news-releases/est-ce-que-jepargne-suffisamment-pour-ma-retraite-la-vaste-majorite-de-canadiens-lignore--sondage-de-la-banque-cibc-673311373.html

3https://www.who.int/countries/can/fr/

4https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/89-503-x/2015001/article/14694-fra.htm

5https://www12.statcan.gc.ca/census-recensement/2016/dp-pd/hlt-fst/fam/Tableau.cfm?Lang=F&T=11&Geo=00

iA Valeurs mobilières est une marque de commerce et un autre nom sous lequel l’Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc. exerce ses activités. Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc. est membre du Fonds canadien de protection des épargnants et de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières.