Où Annie doit-elle placer son argent?

N’importe qui serait d’avis qu’Annie a bien réussi et que sa situation financière est enviable. Toujours prête à se dépasser, elle a trouvé un travail comme consultante en informatique dès la fin de ses études universitaires. De plus, elle a habité chez ses parents, en limitant strictement ses dépenses, le temps d’épargner l’argent nécessaire pour une mise de fonds sur une maison. Sa seule véritable dette est son prêt hypothécaire. Elle effectue ses paiements diligemment et prévoit de le rembourser bien avant la fin de sa période d’amortissement de 25 ans. Annie songe à investir l’argent qu’elle a épargné dans une propriété à revenus.  Elle aimerait éventuellement se marier et avoir des enfants, mais pour l’instant, elle est heureuse de se concentrer sur ses fréquentations amoureuses et de visiter un maximum de pays qui figurent sur sa liste.

Quel est le problème?
Annie a un bon travail et n’est pas dépensière.  Elle s’est montrée sceptique lorsqu’un parent lui a suggéré de rencontrer un conseiller en placement. Après tout, sa situation était assez simple. Pourquoi aurait-elle besoin de faire appel à un professionnel pour des conseils financiers? Cependant, en y pensant, elle a conclu qu’un deuxième point de vue sur l’état de ses finances ne pouvait pas faire de mal. Annie a donc décidé de garder l’esprit ouvert.

Des angles morts sont dévoilés
La rencontre avec le conseiller en placement a permis à Annie de constater le potentiel dont elle dispose et les manquements de son approche financière actuelle. En se basant sur les renseignements recueillis pendant leur conversation, le conseiller pose les questions suivantes à Annie :

  • Est-ce qu’elle utilisait tous les droits de cotisation de son REER et de son CELI afin de tirer pleinement parti des avantages fiscaux et de la croissance composée de ces solutions pour atteindre ses objectifs à court terme et à long terme?
  • Quels étaient ses objectifs de retraite, étant donné qu’à titre de consultante, elle ne pouvait pas compter sur un régime de retraite d’employeur?
  • Était-elle à l’aise avec l’idée de concentrer ses investissements dans deux catégories d’actif seulement, soit des liquidités à faible rendement et des placements immobiliers présentant un risque plus élevé?
  • Quel était son niveau de littératie financière? Connaissait-elle son degré de tolérance au risque et la façon de réaliser des placements efficaces?
  • Quelles stratégies avait-elle établies pour protéger son capital en cas de maladie, de décès ou de changement de son statut d’emploi ou civil?

Annie a été secouée par le constat qu’elle fût mal préparée pour la complexité que pouvait entraîner l’élaboration d’une planification financière devant prendre en compte non seulement elle-même, mais son éventuelle famille. Vu qu’elle avait peu d’obligations, seulement quelques factures à payer et aucune personne à charge, ses finances étaient relativement simples. Or, Annie est trentenaire et dans la trentaine, la vie peut se transformer rapidement.

Pour les situations simples et complexes, faire appel à un conseiller en placement en vaut la peine.
Annie a appris que bien qu’il ne soit jamais trop tôt pour comprendre et maîtriser ses finances, il peut être trop tard pour y arriver. En outre, elle a compris qu’un autre point de vue permet d’éviter les angles morts beaucoup plus facilement et que la gestion financière est comme le sport de haut niveau : même les meilleurs athlètes ont besoin d’un entraîneur.

Peu importe votre situation financière et l’étape de vie à laquelle vous vous trouvez, l’équipe chevronnée de conseillers en placement de iA Valeurs mobilières peut vous aider. Communiquez avec nous dès aujourd’hui pour dresser votre feuille de route financière personnalisé.

iA Valeurs mobilières est une marque de commerce et un autre nom sous lequel l’Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc. exerce ses activités. Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc. est membre du Fonds canadien de protection des épargnants et de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières.